Comment différencier élongation de simple contracture ?

Question détaillée

Question posée le 04/03/2016 par Anonyme

En octobre je pensais m'être fait une élongation pectoral. L'écho n'a rien révélé et la douleur et la gêne est partie au bout de 2mois et demi quand même ! Il a quelques jour alors que j'avais repris l'entraînement depuis 2 mois sans aucun soucis je sens

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 08/03/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,

Effectivement ce n'est pas tout à fait la même chose.
Une élongation est traumatique et le siège d'une inflammation
une contracture est le résultat d'une surtension du muscle qui a trop travaillé, dans une certaine position ou que le muscle est sollicité par un déséquilibre articulaire ou postural.

l'élongation, dans tous les cas cicatrise en 2 mois maxi

Il est donc probable qu'il s'agisse d'une contracture, néanmoins, la chaleur ne suffit pas et il convient que vous consultiez un ostéopathe compétent qui analysera le déséquilibre mécanique, vous soignera et tout rentrera dans l'ordre rapidement .

Bien à vous

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 08/03/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,
bien difficile comme cela de différencier ces deux états. La contracture est une réaction d'un muscle qui se spasme, qui ne veux plus se détendre. Comme vous le dites justement une douche, un bain , des cataplasmes de chaud seront profitable car la chaleur régénère le muscle. Si vous n'écoutez pas votre corps ou un geste intempestif dépasse ce moment, vous traumatisez ces fibres musculaires... et elles subissent de multiples étirements, micro-déchirures diffuses , dc réaction inflammatoire, donc froid.
Ceci pour les premiers soins, car le froid crée de l'hyperémie...donc circulation sanguine etc... l'échographie est l'examen de choix.
Les degrés de lésions supérieures sont les déchirures "claquages" partielles ou totales des fibres musculaires.
Le diagnostic est apprécié par une palpation attentive, l'analyse des symptômes, des sollicitations à l'étirement etc ce que feront très bien un ostéo ou un bon kiné du sport. Leurs modalités de traitement différeront .L'ostéo plus en prise en charge du pourquoi de la blessure afin d'éviter une récidive et guider la guérison, le kiné avec des adjuvants cryothérapie, ondes pulséees massages étirements, et j'en passe, mais se cantonnera à l'aspect local. Eviter les kiné-ostéo surtout!
Bien cordialement

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider