Douleur musculaire au dos

Sommaire

La douleur musculaire au dos est une douleur fréquente.

La douleur musculaire au dos est plus fréquente encore que la douleur musculaire au bras ou la douleur musculaire aux jambes.

Les douleurs du dos sont très fréquentes dans notre société, où la sédentarité et le manque d'exercice ne permettent pas de muscler suffisamment le dos qui peut être soumis à d'importantes contraintes, notamment sur les lombaires. Il sera toutefois important de distinguer les atteintes musculaires des nombreuses autres pathologies qui peuvent concerner le rachis (arthrose, arthrite, hernie...).

Comprendre l’anatomie du dos et la myalgie

La colonne vertébrale est une structure complexe qui soutient le corps et permet les mouvements. Elle se compose de 33 os, appelés vertèbres, qui sont reliés entre eux par des disques intervertébraux.

Les vertèbres sont divisées en 5 régions : cervicale, thoracique, lombaire, sacrée et coccygienne. Les vertèbres lombaires sont situées dans la partie inférieure du dos et soutiennent le poids du corps.

Les muscles du dos sont responsables de la mobilité et de la stabilité de la colonne vertébrale. Ils sont divisés en 3 groupes principaux : les muscles extenseurs, les muscles fléchisseurs et les muscles rotateurs.

Les muscles extenseurs sont responsables de l'extension de la colonne vertébrale, les muscles fléchisseurs coordonnent la flexion de cette dernière tandis que les muscles rotateurs assurent sa rotation.

La douleur musculaire au dos, également appelée myalgie, est une affection courante qui peut toucher les muscles du dos. Elle peut être causée par une variété de facteurs, notamment :

  • une blessure, telle qu'un coup, une chute ou un effort excessif ;
  • une tension musculaire, causée par une mauvaise posture, une activité physique excessive ou un stress ;
  • une inflammation, comme une arthrose discale ou une sciatique ;
  • une maladie, telle qu'une polyarthrite rhumatoïde ou une fibromyalgie.

Douleur musculaire au dos : spasmes et contractures

Les douleurs musculaires (myalgies) dorsales sont particulières, car les muscles dorsaux s'attachent tous sur les vertèbres (des lombaires aux cervicales) et les structures adjacentes (côtes, bases du crâne et bassin notamment).

Du fait de ces insertions et de la mobilité vertébrale, les douleurs musculaires vont surtout se manifester par des maux comme des spasmes, des contractures, qui vont « bloquer » les vertèbres dans de mauvaises positions ou limiter la mobilité dorsale.

Les cas typiques de douleurs dorsales d'origine musculaire sont le lumbago et le torticolis.

Myalgie au dos : comment la reconnaître ?

La douleur musculaire au dos est une douleur ressentie dans les muscles du dos. Elle peut être localisée dans une zone précise ou diffuse sur l'ensemble du dos. Les symptômes les plus courants de ces maux sont les suivants :

  • Une douleur vive ;
  • Une sensation de tension ou de raideur ;
  • Une difficulté à bouger le dos ;
  • Des spasmes musculaires.

Si vous ressentez une myalgie au dos, il est important de consulter un médecin pour en déterminer les causes et le traitement approprié.

Difficultés de la douleur musculaire au dos

Souvent, lors d'une douleur musculaire du dos, un cercle vicieux s'installe. D'abord, la vertèbre mal positionnée entraîne une contracture musculaire destinée à limiter les mouvements de la vertèbre. Ensuite, la douleur augmente, ce qui renforce la contracture musculaire.

Douleur musculaire au dos : plusieurs causes possibles

La grande majorité des douleurs musculaires dorsales sont consécutives à une mobilisation brusque, forcée ou inadaptée, ce qu'on nomme un « faux mouvement ».

Torsions et douleur musculaire du dos : bas de la colonne

Ce sont souvent les mouvements de torsion qui engendrent des douleurs musculaires.

Les blocages, dans ce cas, se font souvent au niveau lombaire (lumbago), à la partie basse de la colonne vertébrale.

Douleur musculaire au dos due à un port de charges

Le port de charges et le fait de forcer dans les efforts de soulèvement.

Cela entraîne également des douleurs musculaires de ce type.

Chocs et douleurs au dos

Un choc ne touchant pas directement le dos peut, par voie de conséquence, entraîner d'importantes douleurs musculaires dorsales.

C'est le cas par des chocs comme les accidents de voiture (on parle de whiplash injury : pris en charge en ostéopathie) :

  • même si le conducteur n'est pas du tout blessé, le choc reçu a pris au dépourvu l'organisme et la masse musculaire dorsale qui s'est contractée brusquement ;
  • la contraction se fait :
    • avec retard si le choc est inattendu ;
    • avec violence et brutalement si on anticipe l'impact.

Dans les deux cas, on aura des douleurs musculaires qui peuvent s'installer durablement, souvent au niveau du cou (coup du lapin).

Douleur musculaire au dos : quel traitement naturel choisir ?

Dans certains cas, la myalgie au dos se soulage par des traitements naturels. Ces traitements sont généralement sûrs et efficaces. Ils s’utilisent en complément d'autres traitements, tels que les médicaments ou la physiothérapie. Par exemple :

  • Le repos : il est essentiel pour permettre aux muscles de guérir. Si vous ressentez une douleur musculaire au dos (comme au niveau lombaire) limitez vos activités et reposez-vous suffisamment.
  • L'application de chaleur ou de froid : la chaleur ou le froid utilisés par de nombreux sportifs aident à soulager la douleur et l'inflammation :
    • La chaleur s’applique sous forme de compresse chaude, de bain chaud ou de coussin chauffant.
    • Pour le froid, optez pour des bains froids ou des poches de glace à appliquer comme une compresse.
  • Les massages : solution populaire, le massage aide à soulager la tension musculaire et à améliorer la circulation sanguine.
  • Les exercices : certaines pratiques physiques douces renforcent les muscles du dos et améliorent la posture. Il est important de consulter un médecin ou un kinésithérapeute avant de commencer un nouveau programme d'exercices.
  • Les techniques de relaxation : les méthodes de relaxation, telles que la méditation, le yoga ou le tai-chi, réduisent le stress et l'anxiété.

La prise en charge de la douleur musculaire au dos nécessite souvent une approche complète, intégrant des traitements naturels aux côtés des recommandations faites par le médecin.

Pour soulager les maux lombaires, il est essentiel de consulter un médecin afin d'établir un diagnostic précis, notamment en cas de symptômes persistants tels que la lombalgie chronique, les troubles cervicaux, ou encore la présence d'une hernie discale.

Quelques recommandations pour prévenir la myalgie au dos

La myalgie au dos est une affection courante qui touche les personnes de tous âges. Heureusement, il existe des astuces et comportements que vous pouvez adopter afin de prévenir ce mal de dos :

  • Maintenez une bonne posture : une bonne posture aide à répartir uniformément le poids du corps sur le dos. Lorsque vous êtes assis, debout ou couché, assurez-vous que votre dos est droit et que vos épaules sont détendues.
  • Faites des exercices régulièrement : les activités physiques régulières renforcent les muscles du dos et améliorent la flexibilité. Toutefois, un avis médical est fortement recommandé pour commencer un nouveau programme d'exercices.
  • Réduisez les situations stressantes.
  • Évitez les mouvements brusques : lorsque vous vous levez, vous asseyez ou vous penchez, faites-le lentement et en douceur. Les mouvements brusques peuvent mettre à rude épreuve les muscles du dos et provoquer des blessures.
  • Portez des charges lourdes avec précaution : si vous désirez porter des charges lourdes, pliez les genoux et gardez le dos droit. Évitez de vous pencher pour soulever une charge.

En suivant ces recommandations, vous réduisez le risque de souffrir de douleurs musculaires au dos.

En conclusion

  • La douleur musculaire ou myalgie au dos est une affection courante, souvent causée par une mauvaise posture, un accident, un manque d'exercice ou un stress.
  • Ces douleurs se manifestent par des spasmes, des contractures liés aux attachements musculaires sur les vertèbres, des douleurs vives, des tensions ou des raideurs dans le dos.
  • Le lumbago et le torticolis, aux symptômes douloureux, nécessitent une prise en charge par un médecin.
  • La douleur musculaire au dos, généralement causée par des mouvements brusques, torsions, port de charges, ou chocs indirects, peut se manifester au niveau lombaire.
  • Ces incidents peuvent être les causes des contractions musculaires, qui nécessitent un traitement adapté.
  • Pour soulager ce mal, vous pouvez opter pour des solutions naturelles telles que : le repos, l'application de chaleur ou de froid, les massages, les exercices, et les techniques de relaxation.
  • Ces approches complémentaires, associées aux conseils médicaux, favorisent un traitement holistique des maux lombaires.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les douleurs musculaires

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider