Douleur musculaire au bras

Sommaire

Comment identifier les causes et la nature d'une douleur au bras ?

Les douleurs musculaires au bras, comme les douleurs musculaires aux jambes et les douleurs musculaires au dos, sont fréquentes chez une personne adulte. Leurs causes peuvent être nombreuses et prendre différentes formes. Quels sont les troubles de santé que cache une douleur soutenue dans les muscles du bras ? Comment les prendre en charge ?

Symptômes de la douleur musculaire au bras

De façon générale, les symptômes d'un trouble musculo-squelettique du bras seront :

  • une douleur plus ou moins constante (même au repos et parfois pendant la nuit) ;
  • une douleur augmentée à la mobilisation du bras ;
  • une douleur entraînant une perte de mobilité au niveau de l'épaule ou du coude.

Souvent, c'est la sensation de brûlure qui prédomine : elle est due à l'inflammation musculaire.

Il existe également d’autres symptômes tels que des tensions et des raideurs qui entraînent des douleurs plus importantes. Il est préférable d'identifier la cause de cette douleur : une fois la cause connue, il est possible de faire en sorte de s'en prémunir en mettant en place des solutions adaptées.

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

Douleur musculaire au bras : les causes non musculaires

Les douleurs du bras peuvent être d'une autre origine que musculaire, notamment : nerveuse (douleurs rapportées notamment), osseuse, ou circulatoire (artérielle ou veineuse). Il est important de consulter un médecin généraliste ou un physiothérapeute si la sensation douloureuse persiste ou s'aggrave.

Douleur musculaire au bras nerveuse et rapportée

Une douleur musculaire au bras d'origine nerveuse, également appelée douleur rapportée, implique souvent l'irritation ou la compression des nerfs dans la région. Le nerf joue un rôle crucial dans la transmission des signaux sensoriels et moteurs entre le cerveau et le reste du corps. Lorsqu'un nerf est affecté, cela peut se manifester par des sensations douloureuses, engourdies ou des picotements dans les muscles du bras.

Les douleurs rapportées sont des douleurs à la source nerveuse : elles peuvent donner une douleur au bras alors que c'est un autre organe qui est en souffrance. Vous pouvez ainsi retrouver :

  • une douleur dans l'un des deux bras en cas d'embolie pulmonaire : le diagnostic d’une embolie pulmonaire impose une hospitalisation en urgence ;
  • une douleur au bras ou à l'avant-bras gauche en cas d'atteinte cardiaque : angor, infarctus du myocarde, péricardite.

D'autres douleurs de source nerveuse sont moins graves, comme les névralgies cervico-brachiales (NCB) :

  • douleurs qui partent du cou et qui irradient dans le bras, parfois jusqu'à la main ;
  • les NCB se traitent très bien en ostéopathie.

Douleur musculaire au bras d'origine osseuse : bien identifiable

Les douleurs de source osseuse sont généralement plus faciles à identifier. Il peut s'agir :

  • d'arthrite ou de périarthrite (le plus souvent au niveau de l'articulation scapulo-humérale : l'épaule) ;
  • de polyarthrite rhumatoïde (au niveau des doigts notamment) ;
  • d'arthrose (très rarement, sauf au niveau des doigts) : l’arthrose est une maladie dégénérative des articulations caractérisée par l'usure du cartilage qui recouvre les extrémités osseuses ;
  • d'une fracture (humérus, coude, radius ou cubitus : désormais appelé ulna) ;
  • d'une luxation ;
  • d'une ostéomyélite (avec une fièvre associée) ;
  • de lésions osseuses : les lésions osseuses peuvent être causées par divers facteurs tels que des traumatismes, des fractures, des infections ou des conditions médicales chroniques ;
  • d'une tumeur osseuse.

Les douleurs d'origine circulatoire

Les douleurs à origines circulatoires peuvent être dues à la maladie de Raynaud. Celle-ci se traduit par une vascularisation diminuée avec doigts douloureux et blancs.

En général, les traitements de la maladie de Raynaud visent simplement à réduire la fréquence et la sévérité des crises, à prévenir les complications et à améliorer la circulation sanguine.

Causes extérieures de la douleur musculaire au bras

Les facteurs d'une douleur musculaire au bras sont multiples. Ces douleurs peuvent être consécutives à :

  • un travail répétitif (qui n'est pas forcément une contrainte), par exemple au travail (dactylographe, peintre en bâtiment, etc.), en bricolant, en jouant d'un instrument de musique ;
  • la pratique d'un sport sans avoir procédé à un échauffement musculaire suffisant (tennis, handball, volley, baseball, etc.) ;
  • un travail intensif prolongé sans pause (manutention, déménagement, etc.) ;
  • un port d'une surcharge (de façon répétée ou non) ;
  • une pratique sportive excessive ou inhabituelle (musculation, etc.) ;
  • un traumatisme (chute, coup, etc.) ;
  • un faux mouvement ou un étirement excessif du bras ;
  • une mauvaise posture prolongée (au travail, en dormant, etc.)

En général, lorsqu'une douleur musculaire du bras augmente au fil du temps, c'est que l’individu ne se repose pas suffisamment pour laisser le temps au corps de récupérer.

Pourquoi consulter un médecin ?

Dans tous les cas, il est important de prendre rendez-vous chez un médecin généraliste ou un physiothérapeute si la douleur persiste ou s'aggrave, afin de prévenir d'éventuelles complications et d'obtenir un traitement approprié.

Le médecin pourra prescrire un examen clinique pour identifier l'origine de la douleur (radiographies ou échographies, pour déterminer la présence d’une blessure ou d’une lésion spécifique, comme une fracture ou une élongation musculaire).

Dans certains cas, le médecin peut détecter :

  • un traumatisme spécifique, comme l'épicondylite, communément appelée « tennis elbow ». L’épicondylite est souvent le résultat de mouvements répétitifs du bras, qu'il soit droit ou gauche ;
  • une élongation musculaire ou foulure : un examen clinique approfondi peut révéler une blessure aux fibres musculaires causée par un étirement excessif ou une contraction violente du muscle. Elle peut résulter d'un effort physique intense ou de mouvements brusques ;
  • une tendinite : la tendinite (inflammation ou lésion des tendons) peut être causée par un trop grand effort d’utilisation du tendon ou un mouvement répétitif ;
  • une blessure ligamentaire ;
  • une fracture du bras ;
  • etc.

Dans d’autres cas de sensation douloureuse au bras droit ou gauche, le diagnostic du médecin pourrait être un infarctus du myocarde.

A noter : L’infarctus est un trouble de santé grave auquel il faut accorder un traitement médical urgent.

En bref, le traitement de la douleur au bras dépendra de la cause sous-jacente. Dans le cas d'une lésion musculaire, comme une déchirure du biceps, des soins médicaux appropriés et un repos adéquat sont généralement suffisants pour rétablir la santé.

Cependant, pour des problèmes plus complexes, tels que les troubles nerveux ou les traumatismes, d'autres traitements pourraient être nécessaires, tels que la physiothérapie, les médicaments ou même la chirurgie.

Le cas de la tendinite au bras, poignet ou épaule

La tendinite au bras, au poignet ou à l’épaule est caractérisée par une inflammation des tendons, les structures qui attachent les muscles aux os.

Le bras étant constitué de très nombreux muscles, les tendons (partie terminale qui s'insère sur l'os) peuvent être en souffrance. L'atteinte bicipitale (des biceps) est la plus fréquente : elle concerne le muscle biceps brachial et se ressent au niveau de l'épaule :

  • s'il s'agit d'une simple inflammation (tendinite), la douleur sera constante ;
  • si le tendon est lésé (déchirure du tendon), la douleur se fera par poussées lors de la contraction du muscle. 

En conclusion :

  • Les douleurs musculaires au bras peuvent avoir des origines diverses qui nécessitent, dans la plupart des cas, des examens approfondis pour établir un diagnostic précis.
  • En cas de symptômes persistants, il est recommandé de consulter un médecin généraliste qui pourra initier un examen clinique, évaluer l'état de l'articulation et éventuellement orienter vers des examens complémentaires.
  • Certains cas de douleurs au bras, notamment celles d'origines nerveuses comme le syndrome thoracique supérieur, peuvent être liés à des atteintes cardiaques. Tout syndrome ayant une explication cardiaque nécessite une évaluation attentive urgente par un spécialiste en cardiologie.

 

Toutes les vidéos présentes sur PagesJaunes au même endroit

OorekaVideos regroupe à un seul endroit toutes les vidéos disponibles sur PagesJaunes. Des centaines de vidéos pour vous inspirer et vous accompagner dans vos projets au quotidien.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les douleurs musculaires

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider