Crampes à l’estomac

Sommaire

Les crampes à l'estomac sont une douleur typique.

Comme toutes les crampes, les crampes à l'estomac sont une contraction involontaire et douloureuse des muscles (dans ce cas-là de l'estomac).

Les crampes peuvent aussi être localisées ailleurs :

Les différents symptômes des crampes d'estomac

Plusieurs critères permettent de reconnaître les crampes d'estomac :

  • des nausées ;
  • des ballonnements ;
  • des vomissements ;
  • une diarrhée ;
  • une constipation ;
  • de la transpiration ;
  • du stress ;
  • de la fièvre ;
  • etc.

Crampes d'estomac : ulcère, gastrite et problèmes digestifs

Les critères indiqués ici permettent surtout de repérer les crampes d'estomac qui surviennent en cas :

  • d'ulcère gastrique (ou duodénal) ;
  • de gastrite passagère ;
  • d’une infection gastro-intestinale ;
  • ou de problèmes digestifs survenant après les repas (dyspepsie fonctionnelle).

CARACTÉRISTIQUES DES CRAMPES À L'ESTOMAC

CRITÈRES

EXPLICATIONS

Localisation

La crampe d'estomac se situe dans la région épigastrique, c'est-à-dire à la partie haute et médiane de l'abdomen, au-dessus du nombril et juste sous le sternum.

Intensité

  • Les crampes d'estomac sont d'intensité variable.
  • Elles peuvent être très intenses, mais avec des périodes d'accalmie aussi inattendues que leurs reprises.

Durée

  • Les crampes à l'estomac peuvent s'étaler sur plusieurs heures.
  • Elles durent en tout cas rarement moins d'une demi-heure.

Période

  • Elles se manifestent surtout quelque temps après les repas (post prandiales tardives) : les aliments vont avoir tendance à calmer les douleurs en cas d'ulcère.
  • Elles peuvent également survenir dans la nuit, plutôt en fin de nuit.
  • La périodicité des crampes, elle, est particulièrement marquée en cas d'ulcère gastrique.

 

Cette douleur doit bien être différenciée des autres douleurs qui peuvent être ressenties au niveau du ventre :

  • les brûlures d’estomac, provoquées par un reflux acide du contenu de l'estomac vers l'œsophage. On parle aussi de reflux gastro-œsophagien ou RGO ;
  • les coliques intestinales, responsables de douleurs au niveau de l’abdomen (l’intestin possède un réseau très dense de nerfs qui vous alerte en cas de problème) et de contractions musculaires anormales à cause d’une diarrhée ou d’une constipation.
  • les douleurs menstruelles, en lien avec le cycle menstruel.

Autres pathologies entraînant des crampes d'estomac

Trois principales causes peuvent entraîner des crampes d'estomac.

Le stress ou l’anxiété chronique rentrent dans les causes principales des maux d’estomac. Et ce n’est pas sans raison puisqu’avec ses 200 millions de terminaisons nerveuses, l’estomac joue le rôle de deuxième cerveau. Pas étonnant que les expressions « avoir l’estomac noué » ou « la peur au ventre » soient utilisées quand quelque chose tracasse l’esprit ... et par extension l’estomac.

En cas d'intoxication, l'estomac va chercher à expulser la nourriture et va provoquer des spasmes permettant de vomir et donc de rejeter l'aliment toxique. En cas d'intoxication alimentaire de faible importance, les crampes se régleront d'elles-mêmes une fois le vomissement effectué.

Ces douleurs abdominales peuvent avoir comme origine une maladie plus grave comme un cancer de l’estomac. Si ces douleurs persistent ou s’intensifient, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé (médecin généraliste ou gastro-entérologue).

Crampes d'estomac : des facteurs de risque alimentaires

Les facteurs de risque seront surtout d'ordre alimentaire.

Les personnes souffrant de crampes d'estomac auront plutôt pour habitude de consommer des plats épicés et de façon générale des repas acides et peu équilibrés (plats industriels, fritures...).

Ils ont également tendance à manger rapidement sans prendre le temps de mâcher et sont plutôt stressés et nerveux.

On retrouve aussi des consommateurs de café, d'alcool et de tabac, très irritants pour le système digestif.

Quel traitement adopter pour soulager les crampes d'estomac ?

Les symptômes indiquent une crampe d’estomac, alors que faire ? Plusieurs traitements peuvent être mis en place pour soulager votre système digestif et atténuer la douleur. Si ces symptômes perdurent, tournez-vous vers votre médecin ou votre gastro-entérologue pour réaliser un diagnostic complet.

Variez votre alimentation

Le traitement est relativement simple :

  • il faut adopter un régime alimentaire sain et équilibré (adopter une alimentation de type méditerranéen convient parfaitement) en mangeant des aliments riches en fibres (légumes, fruits, légumineuses) ou des céréales (avoine, seigle, orge, etc.).
  • faire en sorte d'éviter toute sorte de stress (vous pouvez effectuer une cure de plusieurs semaines de teinture mère de basilic sacré – 45 gouttes deux fois par jour en dehors des repas – qui aide à lutter contre le stress et qui est aussi carminative, antispasmodique et anti-ulcéreuse) ;
  • buvez de l’eau, entre 1,5 à 2 L par jour.

Il faudra éviter de consommer :

  • des plats épicés ;
  • des matières grasses ;
  • du chocolat ;
  • des boissons gazeuses ;
  • des excitants comme les sodas caféinés, le café, l'alcool et le tabac.

Bon à savoir : Selon la gravité du diagnostic de votre médecin généraliste ou spécialiste, une hospitalisation pourra s’avérer nécessaire.

Adoptez la phytothérapie

Traitement thérapeutique naturel à base de plantes médicinales, la phytothérapie fait partie des remèdes naturels qui peuvent soulager et guérir vos crampes d’estomac. En voici quelques illustrations :

  • le gingembre : avec plusieurs principes actifs (notamment le gingérol et le shogaol) qui lui donnent des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, le gingembre tire sa réputation de ses bienfaits thérapeutiques, notamment sur les troubles gastriques (maux gastriques, helicobacter pylori, ulcères gastriques).
  • la camomille : grâce à ses propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires, la camomille est parfaite pour vous soulager de tous les troubles de la digestion (maux d’estomac, crampes, ballonnements, vomissements etc.). Prenez une bonne infusion à la fin d’un repas ou lorsque des maux de ventre apparaissent et la douleur devrait partir rapidement.
  • la menthe poivrée : riche en menthol, la menthe poivrée renferme des propriétés antispasmodiques, anesthésiantes, analgésiantes et anti-inflammatoires très recherchées pour soulager les brûlures d’estomacs comme les crampes abdominales.

Bon à savoir : Entre 15 et 30 % de la population française serait contaminée par l’helicobacter pylori, une bactérie qui entraîne une infection de la paroi interne de l’estomac et peut entraîner des ulcères gastroduodénaux ou des cancers gastriques. Face à ce risque majeur que représente cette bactérie pour la santé publique et l’inadaptation des traitements à ses recommandations, la Haute Autorité de la Santé (HAS) a précisé en 2017 les actes de diagnostic et les modalités de traitement pour éradiquer l’helicobacter pylori. Ils reposent sur une sérologie et/ou une gastroscopie avec biopsies selon les symptômes.

Vous suivez un ou plusieurs traitements pour un autre problème de santé ? Avant de consommer ces plantes médicinales, il est recommandé de consulter son médecin généraliste pour s’assurer qu’elles peuvent être prises avec vos médicaments.

Essayez une cure de probiotiques

Micro-organismes vivant (en partie) dans notre intestin, les probiotiques naturels ont un pouvoir formidable sur notre ventre et notre santé intestinale. En effet, ils peuvent :

  • favoriser la digestion (réduction des gaz, décomposition des aliments, absorption des nutriments essentiels) ;
  • protéger contre les infections et les inflammations

Mais où les trouver ? Certains aliments les renferment comme les produits laitiers, les dérivés de soja ou les choux fermentés. Si ces aliments ne rentrent pas dans votre alimentation quotidienne, essayez les compléments alimentaires.

Relaxation et respiration : des alliées pour soulager vos douleurs au niveau du ventre

Aux grands maux les grands remèdes. La pratique régulière de la méditation, la respiration profonde ou encore le yoga constituent des remèdes naturels qui peuvent faire leurs preuves à long terme et soulager vos douleurs au niveau du ventre.

Il est également possible de pratiquer deux fois par jour une séance de cohérence cardiaque pour faire baisser le stress.

Ces pros peuvent vous aider