Courbature sans effort

Sommaire

Certaines courbatures surviennent sans qu'aucun effort particulier n'ait été fourni. D'autres apparaissent après le sport, à la suite d’un exercice physique (peu importe l’intensité), où certains muscles auront été sollicités. Dans ce cas, elles atteignent souvent les muscles de la jambe (les mollets, les cuisses, les adducteurs, etc.).

Identifier les symptômes d’une courbature 

Selon Le Robert, il s’agit d’une douleur musculaire qui procure une « sensation de fatigue douloureuse due à un effort prolongé ou à un état fébrile ». Les symptômes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille sont donc les suivants :

  • une douleur rigide qui apparaît au moindre mouvement du muscle et impacte la mobilité. Par exemple, si elle atteint les jambes après une séance de sport, il peut être très difficile de se déplacer ;
  • une sensation immédiate de chaleur au niveau du muscle touché ;
  • une diminution de la force musculaire post-exercice ;
  • une fatigue chronique musculaire dans les jours qui suivent la séance.

Courbature et myalgies : quelle différence ?

La myalgie est un terme qui rassemble toutes les douleurs musculaires, qu’elles soient bénignes, gênantes voire être les symptômes de pathologies plus graves. Les crampes, les myalgies spontanées, les courbatures ou le syndrome d’intolérance à l’exercice représentent les types de myalgies les plus répandues.

Courbature et fibromyalgie : quelle différence ?

Il existe aussi la fibromyalgie (ou syndrome fibromyalgique), une maladie chronique qui se caractérise par des douleurs diffuses et persistantes partout dans le corps, pas seulement dans les jambes. Elle est souvent associée à des troubles du sommeil, des symptômes dépressifs, des troubles anxieux et une grande fatigue.

Courbature et crampes : quelles différences ?

Là où les courbatures sont des douleurs chroniques qui atteignent un ou plusieurs muscles, les crampes apparaissent de manière soudaine et vive. D’ailleurs, le terme adapté ici n’est pas douleur mais contraction de muscle. Pour la soulager, une seule solution : étirer le muscle en question pendant plusieurs minutes.

Courbature sans effort : inhabituelle

Ce type de douleurest inhabituelle, car elle apparaît habituellement :

  • lors de la reprise d'un entraînement ;
  • ou à l'occasion de l'introduction de nouveaux mouvements dans le cadre du sport par exemple.

Le médecin aura spontanément tendance à penser à des courbatures d'origines autres que mécaniques lorsqu'il sera en présence du couple fièvre et courbatures.

La survenue de courbatures en l'absence d’activité physique est presque systématiquement imputable à un virus.

Origine non mécanique de la courbature sans effort

Une fois éliminée la cause musculaire ou plus globalement mécanique (torticolis ou lumbago) des courbatures, il faudra effectuer des recherches complémentaires pour découvrir l'origine sous-jacente.

Plusieurs options restent possibles et il peut s'agir :

  • d'une maladie virale (c'est la cause la plus fréquente) ;
  • d'une autre maladie infectieuse (la plus souvent évoquée est la brucellose) ;
  • d'une intoxication médicamenteuse.

Parfois des causes rares pour la courbature sans effort

Dans de rares cas, des courbatures se manifestent non seulement en l’absence d'exercice, mais également indépendamment de toute infection ou intoxication. La douleur musculaire peut alors toucher n’importe quelle partie du corps.

Dans ce type de situations, une série d'examens peuvent être entrepris :

  • prises de sang ;
  • EMG ;
  • radios.

Courbature en l’absence effort et maladies rares : des cas peu fréquents

Les origines possibles des douleurs mimant des courbatures peuvent être plus graves, mais cela reste exceptionnel.

Il peut s'agir :

  • d'une poliomyélite (quasiment disparue avec la mise en place des mesures d'hygiène) ;
  • d'une polymyosite (inflammation et dégénérescence des fibres musculaires) ;
  • d'une polynévrite (dégradation des gaines de myéline du système nerveux) ;
  • d'un tétanos (extrêmement rare de nos jours).

Maladies musculaires et courbature en l’absence d’effort : possibles

Les maladies musculaires (myopathies) peuvent aussi être à l'origine des courbatures.

Celles-ci restent également assez exceptionnelles et ont, pour la plupart, une origine héréditaire ou transgénérationnelle.

Ce sont des maladies au long court qui évoluent sur plusieurs années.

Courbature sans effort : traiter la cause

La prise en charge de ces douleurs musculaires consiste à traiter la cause :

  • Les courbatures se guérissent d’elles-mêmes quelques jours après leur apparition. Certains médicaments, comme le paracétamol, soulagent l’inflammation.
  • L’application d’un patch chauffant sur le muscle courbaturé constitue une autre solution très efficace. En effet, la chaleur augmente le flux sanguin dans les tissus sujets à une inflammation. De plus, elle accélère la cicatrisation au niveau du muscle courbaturé.
  • Pour les courbatures d'origine non mécanique, il ne faut surtout pas appliquer le même traitement que pour les autres courbatures, au risque de les voir s'aggraver.

Le traitement est donc variable : seul le médecin pourra prescrire un traitement spécifique et adapté correspondant à la pathologie retrouvée.

Lire l'article

Courbatures et autres douleurs musculaires : comment les prévenir ?

Le meilleur remède pour ne pas avoir de myalgie (douleur musculaire) après une séance de sport ? Prendre soin de son corps et de santé. Voici quelques conseils à appliquer pour prévenir des futures courbatures, crampes ou autres douleurs musculaires :

  • adapter l’intensité de son activité à sa condition physique ;
  • bien échauffer ses muscles avant toute activité physique et maintenir ses muscles au chaud après l’exercice ou pendant les phases de repos ;
  • un bon entraînement permet d’habituer ses muscles à réaliser des exercices de plus en plus difficiles ;
  • avoir une bonne hygiène de vie (alimentation saine et équilibrée, sommeil réparateur, hydratation satisfaisante) pour réduire les risques de problèmes de santé ;
  • écarter toute source de stress.

Ces pros peuvent vous aider