Crampes aux doigts

Sommaire

Les crampes sont des contractions involontaires et douloureuses d’un muscle ou d’un groupe de muscles. Elles surviennent à tout moment, mais sont souvent nocturnes.

Les crampes aux doigts, aussi appelées crampes de l'écrivain, du musicien ou du golfeur, sont douloureuses et handicapantes.

Les crampes peuvent aussi être localisées ailleurs :

Crampes aux doigts : la crampe de l'écrivain

Les crampes se caractérisent par une contracture involontaire des muscles des doigts (ou de la main) qui se manifeste souvent lorsque la personne écrit, joue d'un instrument ou effectue son swing au golf :

  • en cas de crampes installées, l'écriture s'en trouve fortement gênée et les mots deviennent illisibles ;
  • elles sont gênantes dans toutes sortes d'actions quotidiennes et sont très handicapantes pour les musiciens ;
  • les actions deviennent même impossibles bien que la gêne occasionnée soit indolore.

À noter : le terme « dystonie de fonction » regroupe l'ensemble des crampes des doigts évoqués ci-dessus. La dystonie de fonction à proprement parler disparaît lorsque l'action s'arrête. À ce moment-là, les muscles se relâchent.

Symptômes des crampes aux doigts

Les crampes aux doigts se manifestent souvent lorsqu'une mauvaise position est prise en phase d'écriture :

  • crispation des doigts ;
  • tension du coude (écarté ou fléchi) ou des trapèzes ;
  • avant-bras tourné ;
  • poignet trop fléchi.

Les personnes concernées peuvent être :

  • soit jeunes et ayant peu l'habitude d'écrire ;
  • soit plus âgées et ayant pris l'habitude d'écrire dans de mauvaises postures.

Important : il existe une importante dimension émotionnelle dans ce type de crampes.

Compensations contre les crampes aux doigts

Souvent, les personnes sujettes à ce type de crampes vont chercher à les compenser en exagérant les mouvements de l'épaule ou du coude en phase d'écriture notamment.

On peut ainsi voir bouger le tronc, la tête ou les épaules du patient lorsque celui-ci écrit.

Assez souvent, les rémissions sont spontanées dans les premiers temps, mais les crampes ont tendance à s'installer au fil du temps.

Les rechutes sont alors assez fréquentes.

Crampes aux doigts : quel traitement ?

Le traitement sera axé sur la rééducation pour obtenir une détente musculaire de l'ensemble du segment supérieur (des vertèbres cervicales aux doigts).

Il faut aussi retrouver les mouvements appropriés qui n'entraînent pas de crampes.

Le traitement ostéopathique peut être extrêmement efficace pour :

  • faciliter le relâchement musculaire ;
  • détendre l'ensemble des structures aponévrotiques (enveloppes musculaires).

En aromathérapie, on propose de décontracter les muscles, réduire les spasmes et diminuer la douleur avec un mélange de :

Appliquez jusqu’à 15 gouttes du mélange dès le début de la crampe. Répétez après 30 minutes si nécessaire et jusqu’à trois fois par jour.

Prévention des crampes aux doigts

La prévention de ce type de crampe est un sujet essentiel pour toute personne qui utilise fréquemment ses mains dans son activité quotidienne ou sportive.

Les causes sont variées, allant de l’effort physique intense à la déshydratation. Il est donc important d’apprendre à maintenir une bonne santé des mains.

L’une des premières mesures de prévention est de rester hydraté, car l’eau joue un rôle clé dans le fonctionnement de nos muscles. De plus, une carence en certains minéraux tels que le magnésium, le potassium ou le calcium provoque des crampes. Il est donc recommandé d’avoir une alimentation équilibrée.

L’exercice régulier, les étirements doux et les exercices de renforcement sont également bénéfiques. De plus, il est important de ne pas trop solliciter les muscles des doigts et de faire des pauses régulières lors de l’écriture ou de la dactylographie.

Si, malgré ces mesures préventives, les crampes persistent, il est recommandé de consulter un médecin. En effet, des crampes fréquentes peuvent être le signe de troubles plus graves comme la dystonie. Le médecin pourra poser un diagnostic précis et proposer un traitement adapté pouvant inclure des médicaments.

Enfin, il est conseillé d’écouter son corps et de chercher à comprendre ce qui déclenche les crampes pour mieux les prévenir.

Exercices pour soulager les crampes aux doigts

Un exercice simple consiste à étirer doucement les doigts :

  • Étendez votre bras devant vous, paume vers le bas ;
  • Avec votre autre main, tirez doucement chaque doigt vers le haut puis vers le bas ;
  • Répétez cet étirement pour chaque doigt.

Un autre exercice consiste à faire des cercles avec vos doigts :

  • Étendez votre bras, paume vers le bas ;
  • Bougez chaque doigt en faisant des cercles dans l’air ;
  • Faites des cercles dans un sens puis dans l’autre.

Cet exercice aide à améliorer la circulation sanguine, ce qui peut aider à prévenir les crampes.

Il est également important de renforcer vos muscles pour prévenir les crampes. Un exercice de renforcement simple consiste à serrer une balle de stress ou un autre objet mou dans votre main, puis à relâcher. Répétez cet exercice plusieurs fois par jour.

Si malgré ces exercices, vous continuez à souffrir de ce trouble, il est recommandé de consulter un médecin qui pourra établir un diagnostic précis et un traitement adapté.

En conclusion

  • Les crampes aux doigts sont des contractions musculaires involontaires et douloureuses qui affectent n’importe quelle personne. Elles sont causées par une variété de facteurs et sont plus fréquentes la nuit.
  • Les symptômes comprennent une douleur intense, une raideur et une incapacité à bouger le doigt affecté. Si vous en souffrez fréquemment ou sévèrement, il est important de consulter un médecin pour un examen et un diagnostic précis.
  • La prévention de ce trouble peut impliquer des changements de style de vie, comme boire beaucoup et faire des pauses régulières lors de l’écriture ou de la dactylographie.
  • Le traitement peut inclure des exercices, des médicaments voire une intervention médicale.
  • Sachez que vous n’êtes pas seul : il existe de nombreuses ressources en ligne et des groupes de soutien qui peuvent vous aider à comprendre et à mieux gérer cette condition.
Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider